Alexia Choffé Hypnothérapeute Dinan

Parents, enfants, ados

«Être parent est l'un des métiers les plus difficiles»

Énurésie, difficultés à gérer ses émotions, ne trouve pas sa place parmi ses camarades de classe, se sent rejeté, hypersensibilité, hyperactivité, addictions aux écrans, problème de sommeil, etc… Pour obtenir un réel impact sur son comportement, il faut souvent aller sur le terrain de l'inconscient. C'est plus direct, plus ludique et plus efficace.

Enfants et adolescents sont encore plus réceptifs à cette médecine alternative qu'est l'HYPNOSE.

Les enfants, à travers les problèmes ou la souffrance qu'ils expriment, nous guident bien souvent vers la solution. On dit très souvent que les enfants ont des «antennes» ou qu'ils sont des «éponges». Il est vrai qu'ils ressentent les émotions de leur entourage et repèrent inconsciemment tout ce qui encombre le chemin familial.

Dans notre société, il est admis que l'adulte détient le savoir et que l'enfant doit apprendre de lui. Nous oublions que nous aurions pourtant tout intérêt à rester à l'écoute de ce que l'enfant peut nous enseigner. Car lui reste, jusqu'à l'adolescence, particulièrement connecté à sa part instinctive. Contrairement aux grands qui mettent de côté leur intuition au profit de leur compétence analytique.

Dites à un enfant qu'il ne fait pas d'efforts, qu'il ne se concentre pas, ou encore qu'il ne fait pas ce qu'il faut et vous l'encouragerez vers le négatif au lieu de l'aider.

Soulignez ses qualités, encouragez ses élans et remerciez ses actions. Non seulement vous illuminerez ce qu'il y a de meilleur en lui, mais vous l'encouragerez naturellement à le faire chez les autres. Et à le voir autour de lui.

Souvenez-vous que cet enfant est aussi en vous.